Festival de films AlimenTerre - Octobre -Novembre 2017 - à Bruxelles, Liège, Namur, Charleroi, Ottignies-LLN, Welkenraedt et Arlon. Organisé par SOSFaim.

La marche des gueux

Synopsis

Gandhi avait réussi à mettre le colonisateur à la porte. Mais ce dernier est revenu par la fenêtre… La globalisation financière crée un monde où les petits paysans indiens sont écrasés par leurs dettes, les expropriations, la logique du marché. Ils vont alors grossir les immenses bidonvilles des mégapoles, balayer les rues ou travailler à l’usine pour des salaires de misère.
Aujourd’hui, pourtant, un peuple de 25 000 gueux s’est levé en Inde, regroupé dans un syndicat, Ekta Parishad. On y trouve des femmes et des hommes de tous âges, des enfants, des tribus, des intouchables, des internationaux.
Refusant le fatalisme inhérent aux croyances indiennes, le karma, les castes, la condition féminine, il marche maintenant sur la route d’un destin qu’il se crée. En l’occurrence une autoroute traversant cinq régions pour récupérer ses droits à la terre, son droit à une vie décente.
Nous avons partagé le quotidien de cette marche, l’excitation du début, les fêtes, la musique, les accidents, l’épuisement et le suspens final avec les autorités. Une expérience puissante, déroutante quelquefois, en tout cas d’une formidable humanité.
Il n’y a pas de paix sans justice. Dans un pays agité par de violents affrontements et des actes terroristes, les revendications de la marche s’enracinent dans une lutte et des méthodes directement héritées de Gandhi, la « Grande Âme ». La non-violence déploie ici toute son efficacité et prouve qu’elle est bien une force de résistance capable de libérer nos sociétés de l’injustice. Un exemple ?

Production: Association Shanti